Sommaire

Chiffrement à tous les étages

Pas de cloud sans chiffrement. Tout est dit dans ces cinq mots. Alors bien évidemment, si l’ensemble de vos données sont publiques, vous pouvez vous poser la question de la validité de cette affirmation. Même la plus inoffensive des informations doit être protégée afin qu’elle ne soit pas modifiée intempestivement.

« Data is the new oil » comme disent les Anglo-Saxons, c’est-à-dire, les données sont le nouveau pétrole. Le pétrole se manipule avec précaution, il peut s’enflammer et exploser. Il en est de même avec les données. D’autant que celles-ci, même confidentielles, doivent pouvoir être partagées.

1. Un exemple de casse-tête numérique

Les informations médicales stockées sur le système de gestion de patients d’un hôpital sont hautement confidentielles et leur accès y est restreint. Il est donc essentiel qu’elles soient chiffrées. Le ministère de la Santé, pour définir les politiques de santé publique, doit récupérer des statistiques sur les maladies et leurs traitements. Ces statistiques ne peuvent être établies qu’en ayant accès aux données confidentielles des hôpitaux, qui sont chiffrées. Cela peut vite devenir le cauchemar de l’administrateur réseau, qui au passage n’a pas accès ...