Prérequis

1.

Vrai. Le mode "setup" se lance automatiquement lorsque la NVRAM ne contient aucun fichier de configuration. Il est également possible de la lancer manuellement en tapant la commande setup en mode privilégié.

2.

Faux. La plupart des commandes basiques se font en mode configuration globale. Le mode utilisateur permet simplement d’afficher des informations, ou d’utiliser des commandes de test, par exemple le "ping".

3.

Vrai. La commande copy running-config startup-config permet de sauvegarder la configuration d’un routeur. Après chaque configuration valide, n’oubliez pas de sauvegarder votre configuration.

4.

Faux. Après configuration du nom du routeur à l’aide du mode "setup" il est tout à fait possible de changer le nom du routeur. Tous les paramètres saisis pendant le mode "setup" sont modifiables.

5.

Vrai. Il est possible de lancer le mode ”setup” grâce à la commande setup saisie en mode privilégié. Cette commande permet de reconfigurer rapidement le routeur.

6.

Faux. La configuration de l’horloge est importante. Le routeur est capable de générer des logs, si les informations provenant de ces logs ne sont pas synchronisées avec d’autres informations, il sera très difficile d’analyser une attaque ou un problème.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_TP5CIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Corrigé 1 Utilisation du mode ”setup”