Gérer les révisions d’un projet

Au fur et à mesure de la vie d’un logiciel, les fichiers sont modifiés, amendés, effacés, déplacés…

Il est intéressant pour un développeur seul ou une équipe de garder une trace de ces différentes modifications, appelées également révisions ou versions.

La méthode la plus basique pour faire ceci est de conserver sur le disque dur chaque modification dans un répertoire séparé, dans le meilleur des cas avec la date incluse dans le nom.

Cette méthode permet de partager un code entre plusieurs personnes, chacune travaillant de son côté pendant une à trois semaines, et après… permet de réintégrer chacune des modifications en y passant une à trois semaines en courant le risque d’oublier certaines parties.

Heureusement, il n’y a pas que cette manière de faire. Afin de faciliter ce travail nécessaire, des logiciels de gestion de version sont disponibles, tels que Git (https://git-scm.com/), Mercurial (https://www.mercurial-scm.org), Subversion (https://subversion.apache.org/) voire CVS (http://www.nongnu.org/cvs/) pour ceux qui ont l’âme d’un paléontologue.

Ces différents logiciels de gestion de version permettent d’archiver toutes les modifications du code source d’un logiciel, de partager ce code entre différents membres d’une équipe, d’intégrer...

couv_9JAV.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Ajout sélectif de librairies
Suivant
Application Oxygen