Introduction

La blockchain ou chaîne de blocs est l’objet informatique de tous les fantasmes. Si la première implémentation d’une chaîne de blocs a été la sulfureuse cryptomonnaie Bitcoin, les suivantes ont presque tout vécu : d’obscures cryptomonnaies à la traçabilité du poulet, du suivi de transactions internationales à l’enregistrement cadastral.

La chaîne de blocs a cependant acquis ses lettres de noblesse ces dernières années grâce à de vrais projets d’envergure en dehors de toute cryptomonnaie et grâce au développement de plateformes permettant une sécurisation et une mise en œuvre rapides. Les grands acteurs s’y sont tous mis, d’IBM à Microsoft, en passant évidemment par Amazon Web Services.

Présent depuis presque vingt ans dans les services cloud, AWS a pris un double parti : s’appuyer avec le service Managed Blockchain sur un framework professionnel éprouvé, Hyperledger Fabric, et proposer une alternative souple sous la forme d’une base de données de registre, Quantum Ledger. Cette alternative est intéressante, car elle offre une solution élégante aux besoins d’applications de registres qui n’ont pas besoin du caractère distribué d’une implémentation classique de chaîne de blocs, en s’affranchissant de certaines lourdeurs...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIBLOAWS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Titre, auteur...
Suivant
Introduction