Sommaire

La répartition de charge (cluster NLB)

La répartition de charge devient indispensable quand un seul serveur ne suffit plus pour tenir la charge ou maintenir un temps de réponse acceptable. Si le besoin de disponibilité supplémentaire n’est pas un critère, il est conseillé d’ajouter d’abord des ressources matérielles au premier serveur avant d’envisager plusieurs serveurs.

La répartition de charge n’induit pas une capacité de charge linéaire. Si un serveur peut traiter 200 utilisateurs, deux serveurs ne permettront pas forcément de traiter 400 utilisateurs. Tout va dépendre de la nature de la charge et du comportement des sessions TCP générées. La notion d’affinité permet de conserver un utilisateur sur le même nœud tant que celui-ci fonctionne. De cette façon, on minimise le chargement des sessions utilisateurs sur les serveurs. Pour cela la ferme calcule un hash à partir de l’adresse IP du client et sa destination. Si tous les clients se présentent avec la même adresse IP (par exemple derrière un pare-feu avec du NAT), ils seront tous dirigés vers le même serveur, annulant ainsi la répartition de charge.

La répartition n’est pas faite en fonction de la charge des serveurs. Si quelques utilisateurs saturent à eux seuls un des nœuds, il recevra pour autant le même nombre d’utilisateurs que les autres nœuds. ...