Sommaire

Ethernet à 200 Gbit/s et à 400 Gbit/s

L’évolution des débits d’Ethernet à 200 Gbit/s et à 400 Gbit/s sur fibres optiques suit, comme pour les débits plus faibles vus précédemment, deux directions complémentaires : l’une sur fibres multimodales, pour de courtes distances, l’autre sur fibres unimodales, pour couvrir des distances plus importantes. Toutes les spécifications concernant le 200 GbE et le 400 GbE se trouvent dans la section 8 de la norme IEEE 802.3-2018.

1. Familles d’Ethernet à 200 Gbit/s et à 400 Gbit/s

Diverses applications se rencontrent dans ces familles des réseaux Ethernet à 200 Gbit/s et 400 Gbit/s (cf. ci-dessous). Elles ont en commun des caractéristiques de transmission comme le duplex intégral, le codage 64B/66B pouvant être transcodé en 256B/257B pour réduire la longueur des en-têtes, le codage PAM4 pour certaines d’entre elles, et elles offrent l’option Energy-Efficient Ethernet (EEE).

a. Famille 200GBASE-R

La famille Ethernet 200GBASE-R à 200 Gbit/s comprend les trois applications suivantes :

  • 200GBASE-DR4, avec 4 fibres optiques unimodales par sens de transmission, à 26,5625 GBd par fibre (soit 8 fibres optiques), codage PAM4, longueurs d’onde de 1304,5 à 1317,5 nanomètres, connectique MPO-12, distance jusqu’à 500 mètres.

  • 200GBASE-FR4, avec le multiplexage de 4 longueurs d’onde sur une fibre optique ...