Format XML

1. Écriture du fichier XML, sérialisation directe XML:écriture du fichier

Prenons comme exemple un modèle de données qui représente une personne possédant une voiture et plusieurs enfants. Cet exemple permet de montrer comment on modélise des relations 1<->1 pour la voiture et 1<->N pour les enfants.

type 
 TCar = class(TObject) 
 private 
   FID:string; 
   FBrand : string; 
 public 
   property ID:string read FID write FID; 
   property Brand:string read FBrand write FBrand; 
end;  

On observe ci-dessus la classe TCar qui représente une voiture avec son immatriculation (ID) et sa marque (Brand).

type 
 TChild = class(TObject) 
 private 
   FLastName:string; 
   FFirstName:string; 
 public 
   property LastName:string read FLastName write FLastName; 
   property FirstName:string read FFirstName write FFirstName; 
end;  

On observe ci-dessus la classe TChild qui représente un enfant avec son nom (LastName) et son prénom (FirstName)

type 
 TPersonne = class(TObject) 
 private 
   FLastName:string; 
   FFirstName:string; 
   FAddress:string; 
   FCity :string; 
   FBirthDate:TDate; 
   FCar : TCar; 
   FChildrenList : TList<TChild>; 
 public ...
Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIDELPH.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
XML Data Binding