Sommaire

Exemple : un système expert en polygones

Cette section permet de voir le fonctionnement détaillé d’un système expert dont le but est de déterminer le nom d’un polygone (par exemple un rectangle) en fonction de caractéristiques sur la forme (le nombre de côtés, les angles droits...). Un petit rappel de géométrie commence donc ce chapitre.

Un polygone est défini comme une forme géométrique possédant au moins trois côtés. L’ordre d’un polygone correspond au nombre de ses côtés.

1. Triangles

Si l’ordre d’un polygone vaut 3, il possède donc trois côtés et il s’agit d’un triangle. Celui-ci peut être quelconque, rectangle, isocèle, rectangle isocèle ou équilatéral.

Les figures suivantes rappellent les particularités de chacun.

images/01DP01.png

Triangle quelconque : possède trois côtés de tailles différentes et aucun angle droit.

images/01DP02.png

Triangle rectangle : possède trois côtés de tailles différentes et un angle droit.

images/01DP03.png

Triangle isocèle : possède deux côtés de même taille, mais pas d’angle droit.

images/01DP04.png

Triangle rectangle isocèle : cumule les deux côtés égaux du triangle isocèle et l’angle droit du triangle rectangle.

images/01DP05.png

Triangle équilatéral : possède trois côtés de même taille (et ne peut pas posséder d’angle ...