Rappel des points clés

Afin d’évaluer les performances de sécurité et l’efficacité du système de gouvernance, il est nécessaire de mettre en place des indicateurs susceptibles d’apporter les éléments de contrôle et de suivi nécessaires.

Ces indicateurs sont définis en collaboration avec les équipes opérationnelles en charge de les renseigner, ou qui sont parties prenantes dans cette activité de suivi.

Il convient de positionner des indicateurs à bon escient, de contrôler les points stratégiques (mesures réduisant des risques élevés, activité importante de l’organisation, exigences dont la faisabilité mérite d’être contrôlée, etc.). Dans tous les cas, on adoptera une montée en puissance progressive du nombre d’indicateurs et on évitera de surcharger infructueusement les opérationnels avec les opérations de suivi.

Dans leur définition, les indicateurs comportent l’ensemble des éléments nécessaires à leur exploitation  ...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPSECISO.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Définition des éléments de contrôle et de suivi : les tableaux de bord
Suivant
Cas pratique