Sommaire

Présentation de WPF

Les applications Windows sont des applications fenêtrées présentant les données d’une manière bien plus graphique et agréable que la fenêtre de ligne de commande. Pour développer ce type d’application, .NET propose depuis ses débuts la technologie Windows Forms. La version 3.0 du framework .NET, sortie en 2006, est arrivée avec une nouvelle technologie de présentation : WPF (Windows Presentation Foundation). Celle-ci a apporté plusieurs améliorations notables tant au niveau technique qu’à celui du développement :

  • La définition de l’interface est effectuée à l’aide du langage de balisage XAML (eXtensible Application Markup Language) et non plus avec du code Visual Basic.

  • Le découplage entre l’interface et le code métier peut être effectué plus facilement grâce à la notion de binding.

  • L’affichage ne s’appuie plus sur la brique logicielle GDI mais sur DirectX, ce qui implique que certains calculs peuvent être déportés sur le GPU.

  • L’intégralité des composants WPF utilise le dessin vectoriel.

  • Au sein d’un composant, l’aspect graphique et l’aspect fonctionnel sont très peu liés, ce qui permet une modification graphique poussée des composants.

Malgré sa robustesse, la technologie Windows Forms est aujourd’hui fréquemment délaissée ...