Pourquoi un livre sur le sujet ?

1. La mutation de l’informatique forensique

a. Des usages toujours plus nombreux et variés

Aujourd’hui, l’informatique est omniprésente dans nos vies, que ce soit au travers des téléphones portables, des ordinateurs ou encore, plus récemment, avec les équipements ménagers dits connectés.

Il faut savoir qu’au-delà des utilisations évidentes, certains services ne faisant pas directement intervenir l’outil informatique en sont désormais dépendants. Par exemple, l’eau qui coule d’un robinet à son ouverture est conditionnée par un ensemble de systèmes automatisés, de plus en plus fréquemment contrôlés par des ordinateurs.

Couplée à la course aux coûts les plus faibles, cette diffusion de masse s’accompagne d’une fragilisation des équipements et des usagers sur le plan de la sécurité. De plus, la manne financière que représentent les données pousse les acteurs du milieu à mettre en place toutes sortes de canaux pour collecter un maximum d’informations valorisables.

Ces deux leitmotive poussent vers la mise en place de services de plus en plus centralisés : fournis par des serveurs appartenant à une entité unique, par du code propriétaire laissant peu de chances (ou de droits) à la mise en place de solutions d’hébergement...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIPYTFO.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Présentation du langage