Sommaire

Mesures analogiques

Les capteurs analogiques sont des capteurs délivrant un signal de sortie analogique, c’est-à-dire qui peut prendre une infinité de valeurs dans un intervalle donné, par opposition aux signaux de sorties numériques qui ne peuvent prendre que deux valeurs.

Certains d’entre eux délivrent par exemple une tension continue en fonction de la grandeur physique mesurée. Cette section est dédiée à traiter les mesures analogiques les plus courantes, à savoir les mesures de tension, de courant ainsi que les mesures de résistances.

En toute rigueur, certains capteurs analogiques délivrent une tension provenant d’un DAC (un convertisseur numérique vers analogique) qui implique que le signal est discret et non continu, mais le nombre de valeurs différentes est significativement plus grand que celui des signaux numériques, à savoir 1 et 0.

Pour réaliser ces mesures analogiques, la platine de l’ESP8266 dispose d’une entrée analogique d’une résolution de 10 bits (soit 210 = 1 024 états différents) capable de mesurer une plage de tension continue de 0 à 3,3 V. Dans ce cas, la résolution de la mesure est approximativement de 3 mV (soit 3,3 divisé par 1023 vu que le 0 est un état à part entière).

On rappellera que par défaut la puce ESP8266 est capable de mesurer une tension d’au maximum 1 V, mais qu’un pont diviseur ...