Sommaire

Les prérequis pour démarrer

1. L’alimentation

L’alimentation électrique du Raspberry Pi est le premier élément à ne pas négliger. Un bon nombre de problèmes de fonctionnement général de la carte sont dus à un problème d’alimentation. Ces problèmes d’alimentation sont généralement mis en évidence par l’extinction temporaire de la LED rouge PWR. Ils sont généralement provoqués par des appels de courant depuis le port GPIO, ou en provenance des périphériques USB connectés, que l’alimentation doit fournir.

Pour commencer avec le Raspberry Pi, il est fortement recommandé, voire imposé, d’utiliser une alimentation officielle conçue par la fondation Raspberry Pi. Ces alimentations garantissent grâce à leur circuit électronique interne et par leur câble et la prise micro-USB la fourniture d’un courant adapté.

Les besoins en énergie étant différents entre la carte Pi 2 et Pi 3, vous pourrez trouver dans le commerce ces deux alimentations officielles :

  • Celle pour Pi 2 fournit un courant maxi de 1 A.

images/01RI03010.png
images/01RI03110.png
  • Celle pour Pi 3 fournit un courant de 2,5 A.

images/01RI03112.png
images/01RI03114.png

Qui peut le plus peut le moins. Vous pouvez donc utiliser une alimentation de Pi 3 pour une carte Pi 2, mais pas l’inverse.

Dans un deuxième temps, libre à vous de tester d’autres alimentations 5 V dont vous pouvez disposer. ...