Sommaire

Outils et automatisation

[Bach 2015c] intègre dans la vision d’automatisation tout type d’outil qui vous libère de toute une série d’actions manuelles, ce qui rend pour lui la question d’automatisation des tests une sorte d’aveuglement conceptuel, car l’acception courante ne semble vouloir voir que la question d’exécution d’actions sur le système à tester. C’est pourquoi les éléments partagés dans cette section n’adressent pas que l’assistance à l’exécution des tests, mais aussi tout type d’outil qui automatise tout ou partie d’une activité, manuelle ou non.

À partir de cet élargissement, la question de l’outillage est aussi accentuée par la quantité industrielle d’éléments auxquels les gens dans l’organisation sont confrontés, pas tant parce qu’elle est agile, mais surtout parce qu’il y a une grande quantité de personnes impliquées.

L’outillage doit venir soutenir :

  • la quantité d’éléments à gérer (pour les stocker et les retrouver),

  • la simplicité de traitement (pour réduire une séquence d’actions manuelles à une seule action),

  • la rapidité de traitement (pour traiter plus vite une grande masse d’éléments).

Mais une fois outillée, l’activité a besoin de gagner en fiabilité, sinon : ...