Sommaire

Préparation du disque

Le disque dur choisi pour le démarrage du Raspberry Pi est un disque dur USB 3.0 de marque Verbatim et de 1 To de capacité. Il fonctionnera en USB 2.0 sur le Raspberry Pi.

Lors de l’achat du disque, il existe une seule partition exFAT de 1 To.

La préparation du disque va consister à supprimer cette partition et à recréer une ou plusieurs partitions pour l’utilisation du disque avec le Raspberry Pi.

Si le disque doit être utilisé alternativement sur un PC sous Windows et sur le Raspberry Pi, par exemple pour lire sur le Raspberry Pi des vidéos provenant du PC, il faut prévoir deux partitions. Une partition Linux pour accueillir le système de fichiers racine et une partition FAT pour stocker les vidéos.

1. Suppression de la partition d’origine

Le disque dur a été utilisé préalablement sur une machine tournant sous Windows. Il est doté d’une seule partition de la taille du disque.

images/09RI02.png

a. Identification de la partition à supprimer

Le gestionnaire des disques de Windows identifie le disque comme Disque 2, avec une partition principale de 931 Go formaté en exFAT.

Branchez le disque dur sur le hub USB relié au Raspberry Pi.

Le disque démarre et est reconnu par le système, ce qui peut se vérifier avec la commande dmesg (Display Message = afficher les messages) qui affiche à l’écran les messages envoyés par le noyau Linux. ...