Sommaire

Les structures de contrôle

Les structures de contrôle permettent de créer un flux de traitement complexe. Il existe deux types de structures de contrôle :

  • Les structures conditionnelles, qui exécutent un traitement en fonction d’une condition.

  • Les structures de boucles, qui exécutent plusieurs fois un même traitement.

1. Les structures conditionnelles

Deux structures conditionnelles existent. Elles permettent de modifier le flux d’exécution du programme en fonction de la réalisation de conditions.

a. If … Else ... End If

La structure If ... Else ... End If accepte comme paramètre une expression renvoyant une valeur booléenne, comme une expression de comparaison. Si la condition est respectée, le bloc de code correspondant est exécuté. Si elle ne l’est pas, trois possibilités s’offrent à nous :

  • Un bloc Else est défini juste après le bloc If, et dans ce cas le code de ce bloc est exécuté.

  • Un ou plusieurs blocs Else If existent après le If, et chaque expression de condition est exécutée jusqu’à ce qu’une d’entre elles renvoie True. À ce stade, le bloc de l’instruction Else If (ou Else, éventuellement) est exécuté.

  • Aucun bloc Else ou Else If n’existe, et l’exécution du code reprend à la sortie du bloc If.

La syntaxe de cette structure est la suivante :

If (<expression de condition>) Then 
    ’Placer ...