Sommaire

Le bac à sable Bac à sable

Le bac à sable consiste à créer un environnement virtuel ou physique de test qui permet d’effectuer des installations, configurations… sans perturber les machines ou serveurs en production.

La virtualisation permet de diminuer le nombre de machines physiques nécessaires. Il sera néanmoins nécessaire d’avoir une quantité de mémoire et un espace disque suffisants.

1. Configuration nécessaire

Une machine robuste est nécessaire pour faire fonctionner les machines virtuelles, telle qu’une machine équipée d’un Core I5 3,20 GHz avec 6 Go de RAM. Le système d’exploitation est Windows Server 2016.

Si votre configuration est inférieure à celle-ci, il suffira de démarrer seulement les machines nécessaires. Il est utile de garder un minimum de 1 Go pour la machine hôte, soit 5 Go pour l’ensemble des machines virtuelles.