Volumes persistants Kubernetes:volumes persistants

1. Cluster NFS-HA NFS-HA

Nous avons déjà abordé les volumes persistants dans le chapitre Déploiement avec Kubernetes. Par ailleurs, dans le chapitre Stockage en haute disponibilité, nous avons créé un cluster NFS en haute disponibilité, avec un playbook Ansible permettant de créer des partages à volonté. Kubernetes supporte les volumes de type NFS. Notre exemple se base sur des VM VirtualBox et nous ne disposons pas de classes de stockage (storage class) pour ces volumes. Mais nous pouvons adapter notre playbook pour créer des volumes persistants à l’aide d’un template, et l’ajouter à Kubernetes.

Le template Jinja nfs-pv.yaml.j2 est le suivant :

apiVersion: v1 
kind: PersistentVolume 
metadata: 
  name: {{ final_pvname }} 
  labels: 
    size: {{ pvsize }}i 
    format: xfs 
spec: 
  capacity: 
    storage: {{ pvsize }}i 
  accessModes: 
  - ReadWriteOnce 
  - ReadWriteMany 
  nfs: 
    path: /{{ final_pvname }} 
    server:  {{ nfs_vip }} 
  persistentVolumeReclaimPolicy: Recycle 

NFS permet d’utiliser le mode d’accès RWX (Read-Write-Many) : le volume peut être partagé entre plusieurs pods...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPHADIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Registry Docker