Gestion des utilisateurs et de leurs droits

1. Principes

Dans une base de données conteneur, il est possible de définir des utilisateurs communs qui seront créés dans la CDB Root et qui existeront implicitement dans toutes les PDB. Sous réserve d’avoir le privilège CREATE SESSION, un utilisateur commun peut se connecter à n’importe quelle PDB, avec le même nom et le même mot de passe.

À l’inverse, un utilisateur créé dans une PDB est un utilisateur local qui existe uniquement dans cette PDB et qui ne pourra pas se connecter ni à la CDB Root ni à une autre PDB. Il est possible de créer deux utilisateurs ayant le même nom dans deux PDB différentes, mais ce seront bien deux utilisateurs différents (qui pourront avoir des mots de passe différents).

De la même manière, il est possible de créer des rôles communs ou locaux, ainsi que des profils communs ou locaux.

Les noms des utilisateurs, rôles et profils communs doivent commencer par un préfixe bien précis, c## ou C##. Ce préfixe est en fait défini par le paramètre COMMON_USER_PREFIX ; la valeur de ce paramètre peut être modifiée, et il est même possible de lui affecter une chaîne vide, mais à vos risques et périls. Par conséquent, les noms des utilisateurs, rôles et profils locaux ne doivent pas commencer par ce préfixe.

Un utilisateur commun...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19CORAA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Gestion du stockage
Suivant
Sauvegarde et récupération