Quelles formations ? Quelles qualifications ? Comment se former ?

Partie révolution pour les qualifications

Dans notre pays où le diplôme d’état est encore la règle, le marketing digital a, lui, besoin de compétences pratiques et non de diplômes.

Les métiers évoluent très vite et il y a encore trop peu de diplômes spécialisés. Certains sont dédiés au marketing digital global, mais il n’y a pas encore de master hyper spécialisé (le master Facebook Ads n’existe pas vraiment).

De plus, les métiers évoluent très vite et il est compliqué pour des diplômes d’état (comme ceux des universités qui ont besoin de trois ans de démarches) de valider et mettre en place des programmes.

De ce fait, les entreprises privilégient largement les certifications du type Google ou certification Facebook (et bientôt celle d’Oncle-Web), plutôt que des diplômes universitaires.

À ce jour, la très grande majorité des personnels travaillant dans le marketing digital n’ont pas suivi de cursus digitaux à l’école. Et pour cause, il commence seulement à apparaître !

Guillaume Eouzan, coauteur de ce livre, a été l’un des premiers en France à proposer à de grandes écoles, dès 1999, d’intégrer des cours de marketing digital. Et à l’époque, rares...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
MB3WM.PNG
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
L’évolution des métiers
Suivant
Des métiers aux frontières floues