Sommaire

Introduction Base de données

Depuis des siècles, l’homme a développé des systèmes qui aident à stocker et à récupérer des données. Il n’est donc pas surprenant que le développement de l’ordinateur et celui de la base de données aillent de pair, et que les bases de données soient une partie inséparable de pratiquement tout système automatisé.

Voici quelques exemples de l’utilisation des bases de données sur un serveur internet :

  • les utilisateurs et les mots de passe

  • le lien entre les adresses courriel et les utilisateurs

  • les listes des logiciels disponibles et des logiciels installés

  • le contenu des sites web et des applications web

  • les dictionnaires de définitions de virus, pour l’antivirus

Une base de données est une collection de données, stockée structurée. Pour récupérer et modifier ces données - ce qui est parfois abrégé CRUD (en anglais : Create, Read, Update, Delete, créer, lire, modifier, supprimer) - un système de gestion de base de données, ou simplement SGBD, est employé ; ce système est également connu sous son nom anglais Database Management System, ou simplement DBMS. SGBD DBMS

La majorité des bases de données sont dites relationnelles ; il est possible de communiquer avec presque tous les systèmes de gestion de bases de données relationnelles ...