Utiliser la matrice 2MSI pour manager les RH

Dans les chapitres précédents, nous avons mis en scène la 2MSI dans des contextes de projets, tels que des démarches d’audit, de SDSI ou d’infogérance. Nous avons également traité de l’organisation de la DSI. Il reste à savoir si notre grille de lecture 2MSI peut être utile pour monitorer le management quotidien des SI. Nous ne nous situons donc plus ici dans une logique de conception stratégique et structurante appliquée de l’extérieur par des « sachants » (ce qui est le cas d’une intervention de consulting), mais dans l’optique du management de ressources humaines en interne, par le directeur des systèmes d’information lui-même.

Pour cela, nous prenons ci-après quatre domaines d’action qui constituent des passages obligés pour les SI managers, et regardons, pour chacun d’entre eux, s’il y a une valeur ajoutée à les adosser à la matrice 2MSI : le management des compétences, celui des objectifs, celui de la qualité et, pour finir, le management de la conduite du changement.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP2PILSI.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les points d’attention pour la construction d’un organigramme de DSI
Suivant
Manager les compétences