Sommaire

Points essentiels à retenir

Ancien portail

  • Ancienne interface web d’exploitation d’Azure dépréciée par Microsoft au profit du nouveau portail.

  • Accessible depuis l’URL https://manage.windowsazure.com/.

  • Affiche une structure en arborescence, depuis laquelle vous sélectionnez un service et naviguez dans chaque élément.

Azure CLI

  • Langage de script compatible Linux (sous Mac éventuellement).

  • Propose un ensemble de commandes shell open source.

  • Possibilité d’exécuter des commandes Azure depuis une interface en ligne de commande Terminal ou Bash (Linux), une invite de commandes MS-DOS (Windows), etc.

Azure Marketplace

  • Interface regroupant l’ensemble des systèmes d’exploitation, applicatifs, API proposés aux utilisateurs du cloud Microsoft.

  • Fait partie intégrante de l’interface web de la solution.

  • Estimation du coût d’utilisation depuis la calculatrice Azure.

Azure PowerShell

  • Langage de script dédié à la plateforme de cloud Microsoft.

  • Permet d’effectuer un ensemble d’actions sur un ensemble de ressources.

  • Automatise des tâches.

Balise

  • Permet d’organiser les ressources en leur attribuant des balises (ou tags), grâce au mode Resource Manager.

  • Constituée d’une paire clé/valeur.

  • Très utile pour identifier l’utilisation des ressources à des fins de facturation.

Nouveau portail