Modalités d’audit

Pour avoir accompagné nombre de candidats, nous avons constaté que l’audit de certification est une étape particulièrement stressante pour les organismes candidats et les équipes concernées, c’est un peu un contexte d’examen. Il s’agit indubitablement d’une situation de stress, souvent mal vécue par les intervenants : c’est l’aboutissement d’un travail de plusieurs mois, d’un nombre d’acteurs conséquent, qui a nécessité un budget important, travail exercé sous l’œil de la Direction. Pas trop de droit à l’erreur donc, ce qui explique certainement ce stress même si les choses ont été très bien menées. Et s’il s’agit d’une toute première fois, c’est effectivement une situation délicate. 

Nous proposons donc ce chapitre au lecteur désireux de mieux maîtriser cette phase, d’en mieux maîtriser les règles, afin de dédramatiser l’instant autant que faire se peut.

L’objet de ce chapitre n’est bien évidemment pas de donner des « astuces » pour tromper l’auditeur de certification, mais de mieux comprendre la relation pour que cet audit puisse être ce qu’il doit être, à savoir un élément d’amélioration continue. De sortir d’une relation perçue à tort...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPSECISO.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Profil type d’un auditeur
Suivant
Plan de remédiation et mise à jour du plan d’action