Gestion des erreurs

Le quotidien d’un programme et de ses développeurs est de gérer les erreurs. Il est même correct de dire que dans un contexte industriel, la gestion des erreurs représente plus de temps et de code que le fonctionnement nominal.

Il faut donc dans tout programme apprendre à gérer les mauvaises données saisies par un utilisateur (il rentre des lettres à la place de chiffres pour un prix), à gérer les erreurs techniques (la connexion à la base de données ne se fait plus ou le réseau est tombé), à créer des stratégies de compensation (retenter une connexion au maximum trois fois avant d’abandonner...).

Afin de gagner en clarté, Java propose un mécanisme de gestion des erreurs par exception. Il s’agit d’exécuter une partie de code susceptible de remonter des exceptions (donc des erreurs) en l’entourant et en fournissant des instructions alternatives si une exception est levée. Une connexion peut alors être retentée, des valeurs par défaut sont fournies…

Une exception est donc un événement qui interrompt la séquence normale de l’application et qui permet d’exécuter un code alternatif.

Ceci se fait à l’aide de blocs try-catch-finally, comme dans l’exemple ci-dessous :

try {  
    // faire un accès réseau 
    // traiter les données récupérées ...
couv_9JAV.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Collections
Suivant
Boxing/Unboxing