Sommaire

Pourquoi une mémoire externe ?

Lorsque l’utilisation du Raspberry Pi entraîne des écritures fréquentes sur la carte microSD ou nécessite une capacité de stockage élevée, c’est que la carte microSD a atteint ses limites. L’utilisateur peut alors être amené à se tourner vers d’autres moyens de stockage.

1. Caractéristiques de la carte microSD

images/08RI100.png

La carte SD, lancée en 2000 par Panasonic, SanDisk et Toshiba, est devenue un support incontournable pour le stockage des données dans nombre d’appareils comportant un système embarqué (appareils de prise de vue, diffuseurs de musique, smartphones, tablettes…).

Elle a été déclinée en miniSD et microSD, qui conservent les caractéristiques de la carte SD originale, mais avec une taille adaptée à la miniaturisation des appareils actuels.

En fin d’année 2014, la capacité la plus élevée des cartes microSD disponibles sur le marché est de 128 Go mais des cartes 265 Go devraient apparaître rapidement.

Technologie des cartes SD

Les cartes SD sont construites à partir d’EEPROM (Electrically Erasable Programmable Read-Only Memory = mémoire morte programmable et effaçable électriquement). L’écriture des données dans ces mémoires de type NAND (Not-AND = mémoire construite à base de portes logiques NON-ET) nécessite l’emploi ...