Les différents types de Cloud

images/08DP02NEW.png

De façon à mieux répondre aux besoins des organisations quant à l’externalisation de tout ou partie des équipements, applications et données nécessaires à la bonne marche de leur structure "IT", le Cloud peut se décliner en différentes architectures. Dans ce chapitre aucun nom de fournisseur ne sera cité sachant que ces fournisseurs sont facilement identifiables dans la littérature mise en ligne dans... le Cloud !

1. Le Cloud Public

Comme son nom semble l’indiquer, ce type de Cloud pourrait laisser entendre que toutes les ressources mises à disposition via un accès Internet seraient partagées ainsi que les données associées. Si c’est bien le cas pour les ressources purement « computing », serveurs et leurs processeurs, système d’exploitation, espace de stockage reparti, les données de chaque utilisateur doivent, elles, être protégées contre toute forme d’intrusion. Cette protection et les efforts consentis par les fournisseurs de Cloud Public sont évidemment gages de la confiance que l’on peut leur accorder.

2. Le Cloud Privé

Contrairement au Cloud Public, le Cloud dit Privé s’entend, en termes de matériels autant que des applications qu’il supporte, si celui-ci est construit à l’initiative d’une organisation qui l’utilise à son unique...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP3TOIP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Le Cloud Computing
Suivant
La virtualisation