Sommaire

La théorie : lumière spéculaire LUMIÈRE:Spéculaire

Pour augmenter le réalisme, on ajoute à l’ambiant et au diffus une lumière spéculaire. La lumière spéculaire est le reflet de la source lumineuse sur la surface de l’objet.

Ce reflet écrase la couleur diffuse de l’objet pour la couleur de la lumière. Cette lumière spéculaire s’ajoute donc à la lumière diffuse et ambiante de l’objet en fonction des positions des lumières et de la position de la vue.

Physiquement, tous les objets font rebondir la lumière d’une source lumineuse. Cependant, la taille ou l’adoucissement de la lumière spéculaire ne sont pas les mêmes pour tous les matériaux. Un matériau lisse comme le plastique aura tendance à refléter la source lumineuse finement tandis qu’un matériau plus souple dispersera la lumière plus largement.

images/16AT02N.png

À gauche, une lumière spéculaire fine simule un matériau plutôt lisse, tandis qu’à droite, la matière disperse plus la lumière.

La lumière spéculaire est influencée par la couleur de la source lumineuse. Souvent, la couleur spéculaire de l’objet est neutre, un niveau de gris, mais parfois vous serez amené à changer la couleur spéculaire. Les métaux par exemple ont tendance à demander une couleur spéculaire ...