Sommaire

Présentation

1. La Mémoire cachemémoire cache

Avec l’augmentation fulgurante du trafic sur les sites et applications en ligne, la mise en place de systèmes de mémoire cache peut être un point clé de l’optimisation de votre architecture et vous faire réaliser des économies considérables.

Le principe est simple, tout comme la mémoire cache physique d’un système informatique classique, la mémoire cache d’une infrastructure en cloud computing est un espace dans lequel vous pouvez stocker des informations afin d’y accéder rapidement lorsque vous en aurez à nouveau besoin. Il est par exemple fréquent d’y stocker des résultats de requêtes sur une base de données. Imaginez que vous hébergiez un site d’informations, dont la page d’accueil présente vos dix articles les plus récents. Sans mémoire cache, vous devriez interroger votre base de données à chaque chargement de la page pour obtenir la liste de ces articles... sur un site très visité cela entraînerait une charge énorme mais pourtant inutile sur le serveur de base de données. En effet, en stockant le résultat de cette requête en mémoire cache vous pourriez la récupérer à chaque visite non seulement sans solliciter la Bases de donnéesbase de données mais aussi plus rapidement ! Bien sûr, ce cache doit être mis à ...