Sommaire

Tests exploratoires Test:exploratoire

1. Préparation des tests exploratoires

images/I-icone.png

Les origines du Test exploratoire

James Bach, Brian Marick, Bret Pettichord et Cem Kaner ont créé une école du test nommée « Context Driven-Testing » (voir chapitre Facteurs de succès).

Le Test Exploratoire (TE) a émergé de cette école pour être publiquement partagé pour la première fois lors de la conférence de la 7e conférence LAWST (Los Altos Workshop on Software Testing) de 1999 [Kaner 2003].

Le TE est une démarche qui consiste à réaliser en même temps :

  • la conception d’un scénario de test ;

  • son exécution en gardant les traces des tests ;

  • et l’apprentissage sur le produit et des erreurs commises.

Cette approche est basée sur une charte qui définit les objectifs d’une session de TE qui, état d’esprit agile oblige, est bornée dans le temps (timeboxée).

L’intérêt de cette approche revêt plusieurs aspects :

  • En mode réactif en testant au plus tôt, elle permet de conserver une vision de la qualité du produit, même lorsque seulement quelques heures restent disponibles avant l’échéance.

  • Pour compléter la vision analytique des tests générés en conformité avec les spécifications, le TE permet de produire une sorte de liant entre les bouts de fonctionnalités ...