Sommaire

Le principe d’itérations

Le cycle itératif utilisé en agilité est issu des travaux d’Ikujiro Nonaka et Hirotaka Takeuchi portant sur les sciences cognitives et notamment le phénomène de spirale des connaissances.

D’ailleurs, Jeff Sutherland dédicacera son ouvrage « Scrum Papers » à Takeuchi et Nonaka, qu’il qualifie de « Godfathers of Scrum ». Cet ouvrage est téléchargeable gratuitement sur : https://www.scruminc.com/scrumpapers.pdf

D’après ces deux auteurs, la connaissance se décline en deux catégories, tacite et explicite, et s’accumule dans l’entreprise en provoquant un mouvement perpétuel de combinaison, d’internalisation, de socialisation et d’externalisation.

images/img-002.png

La connaissance ou l’information explicite peut se transmettre facilement et sans ambiguïté, que ce soit à l’oral ou à l’écrit.

La connaissance tacite ne peut pas se transmettre à l’écrit et difficilement à l’oral. Elle est transmise par la communication non verbale. Ce n’est pas celui qui la possède qui la transmet, mais celui qui désire la posséder qui l’acquiert, par socialisation, au travers d’actes d’observation, de mimétisme et d’essai/erreur. C’est pour accroître le partage de cette connaissance, portant sur les informations du produit, que Scrum ...