Stockage Stockage

La mémoire interne du micro:bit dispose d’un espace de stockage d’environ 30 ko (30 000 caractères). Cela permet de sauvegarder des données, même après extinction de la carte.

Pour créer un fichier, utilisez l’instruction with open suivie du nom du fichier (entre guillemets), du paramètre w pour écrire dans le fichier (r, pour lire) et du nom de l’objet (par exemple, monfichier). L’instruction monFichier.write indique ce qui est écrit : dans cet exemple, il s’agit d’une chaîne de caractère, puis de la température (convertie en chaîne de caractère avec l’instruction str).

La mise à jour du fichier ne doit pas se déclencher automatiquement au démarrage de la carte, car le fichier précédemment enregistré serait automatiquement écrasé au moment où l’on connecte le micro:bit à l’ordinateur (avant d’avoir pu accéder aux données). C’est pour cela qu’il faut, dans les exemples de code ci-dessous, appuyer sur le bouton A, pour enregistrer la température.

Ce programme se comporte un peu comme un appareil photo. Lorsque vous appuyez sur le bouton A, le micro:bit mesure la température et l’enregistre dans un fichier nommé temperature.txt

# StockageDonnees1.py 
# Appel de la bibliothèque microbit 
from microbit import * 
# Boucle infinie 
while True...
Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LFMIC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Communication série
Suivant
Présentation