Sommaire

L’utilisation de fragments

1. Présentation

Une application web classique est composée de plusieurs pages. Chacune de ces pages propose une structure souvent identique avec notamment un en-tête, un pied de page et un menu identiques. Au lieu de réécrire ce code autant de fois qu’il y a de pages, il est préférable de le centraliser dans des fichiers que l’on inclut dans les différentes pages. Ces fichiers ne sont pas des pages web fonctionnelles. Elles n’en contiennent qu’une partie. On parle généralement de fragments. Les sections suivantes montrent deux méthodes d’inclusion d’un fragment.

Une alternative aux fragments est l’utilisation de balises personnalisées. Pour plus d’informations, veuillez vous référer à la section Les balises personnalisées à la fin de ce chapitre.

2. L’inclusion statique

La directive include permet d’inclure une ressource externe dans la JSP au moment de la transformation. L’utilisation de cette directive est décrite dans la section Les directives - La directive include.

Le code du fragment est copié dans chacune des classes Java issues des pages JSP ayant utilisé cette directive. En cas de mise à jour du fragment, l’ensemble des pages JSP doit être transformé de nouveau pour inclure les nouvelles modifications.

3. L’inclusion dynamique

L’inclusion dynamique se fait au travers de l’utilisation ...