Sommaire

Présentation de la version Core Version Core

Depuis Windows Server 2008, il est possible d’installer son serveur en mode Core. Ce type d’installation était avantageux pour les personnes possédant des serveurs d’anciennes générations. Sans interface graphique, les prérequis matériels pour faire fonctionner le système d’exploitation sont revus à la baisse. Cela permet donc d’utiliser d’anciens matériels plus simplement. De plus, il est intéressant de noter que ce type d’installation possède un nombre de failles plus réduit et ceci est dû à l’absence d’Internet Explorer et du Shell.

Le nombre de mises à jour à installer ainsi que le nombre de redémarrages s’en trouvent donc réduits. Contrairement aux versions 2012 Server et 2012 qui permettaient l’ajout/suppression de l’interface graphique, Windows Server 2016 ne permet pas cette opération. Une fois le type d’installation choisi, le retour en arrière n’est pas possible.

L’administration d’un serveur Core peut s’effectuer à l’aide de PowerShell ou via l’invite de commandes DOS. Pour les personnes souhaitant administrer le serveur à l’aide d’une interface graphique, il est possible d’installer sur un poste/serveur les outils RSAT (Remote Server Administration Tools). Il n’est pas possible d’exécuter une application ...