Sommaire

Gestion des répertoires et des liens Répertoire Lien

Un répertoire constitue un nœud de l’arborescence d’un système de fichiers. Il peut contenir des fichiers et des répertoires. Il s’agit d’un type de fichier spécifique (identifié par la valeur 4 pour les quatre premiers bits du champ st_mode de l’inode), stockant une table dans laquelle chaque nom d’objet qu’il contient est associé à un numéro d’inode du système de fichier. Ce nom permet au noyau de trouver les informations sur le fichier correspondant (via l’inode), c’est la raison pour laquelle on l’appelle un lien (link).

Un répertoire ne peut être ouvert qu’en lecture. Pour le créer, modifier ses caractéristiques, le supprimer ou pour parcourir son contenu, il faut utiliser des appels système spécifiques.

1. Notion de lien physique Lien:physique

Comme nous l’avons vu, un répertoire contient une table avec une entrée pour chacun des objets qu’il contient. Chaque entrée associe un nom (un lien physique) et un inode (par son numéro). Le nom est utilisable avec certains appels système, pour accéder au fichier physique associé (open(), stat(), etc.). Mais ce nom ne sert au noyau que pour faire le lien avec l’inode correspondant. Le contrôle d’accès puis l’accès aux données éventuelles du fichier se font en allant lire ...