Mécanismes d’import

1. Définitions

a. Les modules de Python

Les mécanismes d’import de Python permettent de regrouper des définitions (de fonctions, de classes, de variables, etc.) dans un fichier pour l’utiliser « plus tard » ou « ailleurs ». Ce mécanisme, courant dans les langages de programmation récents, permet d’organiser le code en le regroupant dans des fichiers et des dossiers.

Un premier élément de ce mécanisme est la représentation d’un fichier importé : les fichiers deviennent des modules. Ce sont des objets, des instances de la classe module. En plus des attributs et méthodes communs à tous les modules (comme __name__, pour ne citer que lui), ils disposent d’attributs faisant référence aux identifiants déclarés dans le fichier.

Attributs d’un module

Si un fichier contient la définition d’une variable toto d’une fonction tata et d’une classe titi ; quand ce fichier est importé, il sera représenté par un objet qui aura des attributs toto, tata et titi. Ils font référence aux éléments définis dans le fichier en question.

b. Les packages en Python

De la même manière que pour les fichiers, les dossiers peuvent, sous certaines conditions, être importés. Ils sont alors eux aussi représentés par des instances de la classe...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIPYTFO.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les structures de contrôles
Suivant
Environnement, dépendances et communauté