Sommaire

Créer un utilisateur

Les utilisateurs sont souvent créés par l’administrateur de la base selon des règles de sécurité propres à chaque entreprise. La commande de création d’un user est assez simple. Avec SQL Server, l’utilisateur est créé à partir de la connexion.

Syntaxe Oracle

CREATE <user> IDENTIFIED BY <Mot de passe>;

Syntaxe MySQL

CREATE ’<user>’ IDENTIFIED BY ’<Mot de passe>’;

Syntaxe SQL Server

CREATE ’<user>’ FROM LOGIN <login>

Syntaxe PostgreSQL

CREATE USER ’<user>’

Exemple avec Oracle

CREATE USER ASMITH IDENTIFIED BY ASMITH;

Exemple avec MySQL

CREATE USER ’ASMITH’ IDENTIFIED BY ’ASMITH’;

Autre méthode pour déclarer un utilisateur avec MySQL

GRANT ALL PRIVILEGES ON *.* TO ASMITH@localhost
 IDENTIFIED BY ’ASMITH’ WITH GRANT OPTION;

Exemple avec SQL Server

USE RESAHOTEL; 
GO 
CREATE USER ASMITH FROM LOGIN ASMITH;

Exemple avec PostgreSQL

CREATE USER ASMITH;

M. Smith pourra donc se connecter à la base de données en utilisant ASMITH/ASMITH@<Nom de la base>.

La création d’un utilisateur ne lui permet pas d’accéder aux tables et de faire des sélections. Il faut ensuite lui attribuer des droits spécifiques en fonction de son profil.