Sommaire

Généralités et définitions

Le shell

Le shell est le programme lancé automatiquement lorsqu’un utilisateur se connecte au système sur un terminal texte ; c’est lui qui fait le lien entre l’utilisateur et le système.

images/0901shel.png

Le terme "shell" en anglais signifie "coquille", ce qui correspond bien à l’image d’encapsulation que l’on peut en avoir.

Le shell est aussi appelé "interpréteur de commandes" car :

  • C’est lui qui traduit au système les instructions soumises par l’utilisateur via la ligne de commande et qui présente les informations retournées à l’écran.

  • À la différence d’un compilateur utilisé en programmation (qui construit un fichier binaire compréhensible par le noyau Linux à partir d’un ensemble d’instructions contenues dans le code source), le shell interprète et exécute chaque commande au fur et à mesure que l’utilisateur les saisit.

Il existe plusieurs shells disponibles sous Linux, notamment :

  • Bourne Shell ou sh : c’est le premier shell écrit pour Unix par Steve Bourne. Aujourd’hui vieillissant, il reste cependant le shell de référence sous Unix, et plusieurs interpréteurs de commandes récents ont gardé une compatibilité avec celui-ci. Le programme correspondant sous Linux est sh ou bsh.

  • Korn Shell ou KSH : c’est un des interpréteurs ...