Première utilisation d’une closure Closure

Reprenons avec l’exemple de la parité d’un nombre telle qu’utilisée en paramètre de la méthode retain. Nous allons reprendre cette closure, mais en la stockant dans une simple variable, pour l’utiliser ensuite.

On crée un petit projet dédié aux closures :

cargo new closures --bin 
>     Created binary (application) `closures` package 

On crée une closure stockée dans une variable, que l’on utilise d’emblée. La voici :

let est_un_nombre_pair = |x : i64| x % 2 == 0; 

Le petit code est le suivant :

fn main() { 
 
    let est_un_nombre_pair = |x : i64| x % 2 == 0; 
 
    let quatorze : i64 = 14; 
    let treize : i64 = 13; 
 
    println!(" 14 est un nombre pair ? {}", est_un_nombre_pair(quatorze)); 
    println!(" 13 est un nombre pair ? {}", est_un_nombre_pair(treize)); 
    println!(" 12 est un nombre pair ? {}", est_un_nombre_pair(12)); 
} 

Cette fonction main donne ceci en sortie :

> 14 est un nombre pair ? true 
> 13 est un nombre pair ? false 
> 12 est un nombre pair ? True 
Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIRUST.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Considérations théoriques
Suivant
Tri facile avec une closure