Sommaire

Sécurité Sécurité

1. Évolution de la prise en compte

Le précédent livre sur Docker (même auteur, Éditions ENI) concluait en décrivant tous les problèmes de sécurité qu’il restait à Docker à gérer pour atteindre la maturité attendue. Il se trouve que tous les points qui posaient à l’époque problème ont été corrigés, conformément aux engagements de Docker Inc.

Non seulement le manque de protection du Docker Engine a été comblé, mais les nouvelles fonctionnalités sont désormais livrées dès le début dans des versions correctement sécurisées (par exemple, la technologie Docker Swarm inclut la sécurisation des échanges entre démons Docker par chiffrement cryptographique). La course à la fonctionnalité caractéristique des années de jeunesse de beaucoup de technologies cherchant à occuper le marché est donc bel et bien terminée pour Docker, sauf évidemment rechute à surveiller.

Sur ces défauts de jeunesse de Docker (mais aussi ses qualités), l’auteur se permet de renvoyer à un de ses articles, publié dans Le Mag IT : http://www.lemagit.fr/tribune/Jean-Philippe-Gouigoux-auteur-aux-Editions-ENI-Docker-est-un-jeune-homme-a-la-tete-bien-faite.

En plus de cela, Docker commence à livrer des fonctionnalités ciblées ...