Sommaire

Introduction

« Ah ! l’Homme, ce prodige réfractaire à ses chances et fasciné par l’échafaud de ses vanités, sans cesse écartelé entre ce qu’il croit être et ce qu’il voudrait être, oubliant que la plus simple façon d’exister est de demeurer soi-même, tout simplement. » L’équation africaine, Yasmina Khadra

Si le cloud est assurément un ensemble de technologies d’avenir, il s’agit avant tout d’une opportunité pour les organisations de revoir leur mode de fonctionnement et de développement. Nous l’avons constaté dans les chapitres précédents, le cloud permet d’augmenter l’agilité, de diminuer les coûts de l’outil informatique, mais aussi, si ce n’est surtout, de changer radicalement la conduite de son entreprise.

Le cloud a permis à de nouvelles entreprises de se créer, de grossir, jusqu’à devenir de véritables empires. On pense à Netflix, à Uber ou aux Bitcoins, pour n’en citer que quelques-unes. Cependant, une majeure partie de ces startups n’existent que parce que le cloud, ses centres de données et sa puissance de calcul phénoménale étaient à leur disposition. Amazon, entre autres, en leur mettant à disposition ses imposants Datacenter leur a evité de recourir à des investissements matériels élevés. ...