Impacts de la phase d’usage des infrastructures et terminaux

1. La production d’électricité Électricité

Lors de leur utilisation, les appareils numériques consomment de l’électricité.

L’électricité peut être produite à partir de différentes sources : à partir de charbon, de gaz, d’uranium, d’eau, de vent, de la lumière du soleil, etc. Certaines d’entre elles, notamment les énergies fossiles (gaz, charbon), mais aussi les barrages, peuvent être mobilisées rapidement pour répondre à un pic de la demande. Les énergies renouvelables intermittentes (solaire, éolien) sont dépendantes des éléments : s’il fait nuit ou qu’il n’y a pas de vent, il n’y a pas de production, il faut donc d’autres sources pour compenser.

Il n’existe pas d’énergie propre. Toutes les sources d’énergie ont des inconvénients. Les énergies fossiles émettent beaucoup de gaz à effet de serre, le nucléaire produit des déchets dangereux et à longue durée de vie (mais en petit volume et partiellement recyclables), le solaire et l’éolien réclament de grandes quantités de matériaux. Il faut par exemple 4 000 éoliennes pour remplacer la centrale de Fessenheim [Lien 6], chacune nécessitant des tonnes de béton...

couv_HSDPGREENITDE.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Impact du numérique mondial
Suivant
Impacts de la fabrication des terminaux