Mener mon projet seul ?

1. Choisir les uniformes sans les soldats Exemple:US Army

Que vous soyez directeur, patron ou manager, la tentation est parfois grande de mettre en place un projet sans impliquer personne d’autre que vous-même. À quoi bon, dans un projet, s’encombrer d’autres personnes qui pourraient mal le comprendre, le déformer, le ralentir ?

Toutes ces craintes sont fondées et il faudra faire preuve de pédagogie pour engager tous les membres du projet dans l’aventure. Mais ne pas les impliquer du tout vous exposerait à des problèmes plus grands encore, comme nous allons le voir avec le projet de l’armée de terre des États-Unis de renouveler le motif des tenues de camouflage.

Anecdotique comme projet ? Pas du tout ! Initié en 2003, ce projet est doté d’un budget de 5 milliards de dollars. Son objectif est de développer un nouvel uniforme universel, adapté à tous les théâtres d’opérations où l’armée américaine est engagée : forêt, désert, montagne... Quel que soit l’endroit où seraient déployés les soldats, leurs uniformes seraient adaptés : finis la logistique coûteuse et les vêtements en surnombre ! Sur le papier, le projet est plus que rentable.

L’armée américaine lance donc un appel d’offres auquel répondent 22 sous-traitants. Au terme...

couv_DP2GP.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Quels projets prioriser ?
Suivant
Les utilisateurs