Sommaire

Positionner ADF et SSISSSIS

SQL Server Integration Services et Azure Data Factory ont de nombreux points communs, il a longtemps été dit qu’ils ne pouvaient être comparés étant donné la faiblesse d’ADF en ce qui concerne les transformations. Si cela eut été vrai, DataFlow apporte ces éléments qui manquaient jusque-là (transformation de jointure, de recherche, etc.).

ADF est une évolution majeure de SSIS. Orienté Cloud, il comporte des évolutions qui ont longtemps manqué à SSIS telles que :

  • Un code lisible et compréhensible (JSON).

  • La possibilité de générer de l’ADF avec du C#, du JSON, ou des API REST, ce qui facilite grandement les développements et l’industrialisation.

  • La mise à l’échelle (Scalability).

Mais aujourd’hui, son utilisation apporte des contraintes telles que :

  • L’impossibilité d’utiliser ADF dans un contexte 100 % On-Premise. Dans ce contexte, seul SSIS est utilisable.

  • L’impossibilité d’utiliser ADF en dehors d’Azure, si d’aventure vous souhaitez quitter le Cloud de Microsoft, il sera nécessaire de réimplémenter l’intégralité de votre logique (et cela peut demander un effort considérable).

Si votre objectif est de migrer dans le Cloud, avec une forte appétence pour celui de Microsoft, ADF est un choix cohérent, il permet des développements ...