Sommaire

Contexte

Le logiciel est devenu un pilier incontournable de nos économies modernes. À la genèse de l’informatique, il s’installait exclusivement sur un ordinateur. Et puis vint l’explosion : la démocratisation de l’Internet, la course au débit en combinaison avec une progression vertigineuse de la puissance de calcul des processeurs suivie de la miniaturisation de ses composants et les capacités toujours plus grandes de stockage. Ces prouesses technologiques ont permis petit à petit d’embarquer de l’électronique dans des objets autres que des ordinateurs : téléphones portables, électroménager, voitures, avions, ascenseurs, etc.

Le développement logiciel a dopé des pans entiers de l’économie. Mais il a un effet pervers : notre dépendance à celui-ci ou plutôt au bon fonctionnement de celui-ci s’est accrue. Le logiciel est devenu si vital qu’une simple faille peut paralyser des secteurs entiers de l’économie.

Une panne informatique géante et c’est telle société qui est complètement paralysée. Une erreur dans un montant sur un site e-commerce majeur et les pertes peuvent s’élever à des millions d’euros.

Un exemple bien connu d’un bug informatique est celui de la fusée Ariane 5 qui a explosé en vol. Un simple dépassement de capacité dans le logiciel a provoqué la panne ...