Programmation par blocs

Au lieu d’apprendre un langage avec une syntaxe exigeante (afin d’écrire des lignes de code), vous déplacez des gros blocs de code colorés avec la souris. L’interface est très intuitive et les résultats très rapides.

Le principe de la programmation par blocs repose sur la transcription d’un organigramme de programmation (logigramme). Cette approche (popularisée par Scratch) convient parfaitement aux enfants et aux débutants. Ce type de langage est donc beaucoup utilisé en milieu scolaire.

images/Maj0504.png

L’organigramme de programmation et le code du site Vittascience

1. Scratch

Scratch n’a pas été conçu pour programmer directement l’Arduino. Cependant, il est quand même possible d’ajouter des extensions pour piloter en temps réel un Arduino (en lui envoyant des instructions par le câble USB).

Pour cela, il faut au préalable téléverser un sketch spécifique dans la mémoire de l’Arduino avec l’IDE (cette opération n’est à réaliser qu’une seule fois). Ensuite, vous devez lancer un programme spécifique pour permettre à Scratch de communiquer avec l’Arduino. Bien sûr, l’Arduino doit toujours rester relié à l’ordinateur.

Pour faciliter la configuration de Scratch, il existe des solutions comme S4A (Scratch for Arduino) que vous pouvez télécharger à cette adresse...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LF2ARD.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
L’IDE, le programme officiel
Suivant
Les bibliothèques (libraries)