Bénéfices d’une méthode

Elle permet aux différents acteurs de communiquer en partageant une culture et un langage commun. Si l’on mesure avec soin le nombre d’échecs causés par des défaillances de communication, ce bénéfice à lui seul est remarquable.

Elle permet, en théorie, de supplanter la méthode de l’essai-erreur que nous utilisons le plus naturellement depuis la découverte du feu. En cela, une bonne méthode devrait indiquer les erreurs à ne pas commettre, au même titre que la conduite à tenir.

La méthode doit être maîtrisée par tous les acteurs et considérée comme véritablement bénéfique. Tout parent sait pertinemment qu’imposer une méthode ou une règle nécessite un acte de foi de la part de l’enfant qui la reçoit. La méthode « ne touche pas la porte du four mon chéri, tu risques de te brûler les doigts » aboutit invariablement à la seconde déclaration « je te l’avais bien dit ».

Lorsqu’elle est acquise et appliquée, elle atténue les tensions et la défiance en reportant certaines responsabilités sur la méthode au lieu des individus. Ce faisant, elle a parfois tendance à laisser admettre pour vrai ce qui n’a pas encore été acquis comme faux, réduisant ou annihilant...

couv_DP2DIR.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Pourquoi une méthode ?
Suivant
Historique des cycles et méthodes