Placement d’une boîte aux lettres en mode blocage de litiges Blocage de litiges

De nos jours, la messagerie électronique comporte des éléments de preuve pour des transactions commerciales ou des conversations sur des projets. Il peut être utile de figer le contenu d’une boîte pour que l’utilisateur ne puisse pas supprimer accidentellement ou intentionnellement des messages. Ce mode, appelé blocage de litige, stoppe l’application de stratégies de rétention ou de balises personnelles. Il a été conçu pour s’appliquer dans les cas de litige y compris sur demande lors d’une enquête. Placer une boîte en mode blocage permet de conserver indéfiniment son contenu pour des recherches ou des récupérations de messages. Bien sûr, ce mécanisme ne peut pas s’appliquer aux éventuels fichiers PST gérés par l’utilisateur pour sa boîte.

Pour activer le blocage de litiges via la console EMC :

 Rendez-vous dans les propriétés de la boîte aux lettres concernée.

 Dans l’onglet Paramètres de boîte aux lettres, sélectionnez la fonctionnalité Gestion des enregistrements de messagerie.

 Cochez la case Activer le blocage de litiges et saisissez un commentaire qui apparaîtra dans les clients Outlook.

images/07RI12.png

Pour pouvoir activer cette fonction, votre compte doit disposer du rôle de gestion RBAC Legal Hold.

La suspension...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_ei10excs.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Dossiers gérés
Suivant
Recherche multiboîte