Introduction Instruction répétitive

Les structures des commandes décrites dans les chapitres précédents ne donnent pas les moyens de répéter un ensemble d’actions et de commandes (appelé aussi traitement), si l’on excepte l’écriture effective de l’énoncé correspondant autant de fois qu’il faut. En conséquence, des structures de commandes qui autorisent la répétition sont nécessaires et elles ajoutent à MATLAB une nouvelle dimension très importante ; c’est la notion d’instructions répétitives.

On l’utilise souvent quand on doit exécuter le même traitement un certain nombre de fois, nombre qui peut être connu à l’avance ou non. Dans ce dernier cas, l’arrêt de l’itération est déclenché par une condition sur l’état des variables dans le programme.

D’une manière générale, il existe deux façons de répéter le traitement.

  • D’une manière inconditionnelle : le traitement est répété un nombre de fois bien déterminé lorsque l’on aborde la répétition ; ce type de répétition est réalisé par l’instruction for.

  • D’une manière conditionnelle : la poursuite ou l’abandon de la répétition sont conditionnés...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIMATLAB.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
L’instruction conditionnelle try-catch
Suivant
La boucle for