Un besoin fondamental de dynamiser son carnet d’adresses CARNET D’ADRESSES:Dynamiser

Il convient cependant de le matérialiser pour en faciliter la gestion. Historiquement nous utilisions un carnet d’adresses. Le carnet d’adresses est agréable de par sa simplicité et la maîtrise facile de l’outil. Cependant, il s’agit d’un outil statique (lorsqu’une personne change de numéro de téléphone, celui-ci ne se met pas à jour tout seul dans votre carnet d’adresses). Il convient donc de le rendre dynamique. C’est implicitement ce que proposent les réseaux sociaux comme Facebook ou LinkedIn.

Dans ces carnets numériques, je laisse mon interlocuteur mettre à jour ses informations personnelles et décide également si je peux ou non y avoir accès.

Photo, nom, prénom, ville de naissance, ville d’habitation, date de naissance, liste d’amis, centre d’intérêt, photos de vacances… tout y est pour que vous puissiez garder une relation humaine enrichie avec votre interlocuteur et parler avec lui de bon nombre de choses. Par exemple, sur Facebook, en cliquant sur À propos.

images/A01MB09M7.png
images/A01MB10M7.png
images/A01MB11M7.png
images/A01MB12M7.png
images/A01MB13M7.png
images/A01MB14M7.png
images/A01MB15M7.png
images/A01MB16M7.png

Et pareillement sur LinkedIn, une fois en contact avec une personne, en allant voir son profil, vous pourrez voir son cursus qu’il aura bien voulu mettre à jour. Et en cliquant sur le bouton Coordonnées, vous aurez accès à ses coordonnées.

images/A01MB17M7.png
images/A01MB18M7.png
images/A01MB19M7.png

Les conséquences malheureuses de cette...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_MB7RESSO.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Une addiction sociologique et technologique
Suivant
Un besoin de maturité numérique pour servir l’utilité